Une fois, deux chemins se rencontrèrent par hasard.
          Ils sont arrivés en empruntant la voie des nuages dans ce monde virtuel, connecté dans le ciel.
          La surprise du début a fait place à l'enchantement, car ils encontraient l'identité de vue et l'harmonie, si souvent recherchées, jamais trouvées.
          Ils se sont ornés de fleurs, de jolis couchers de soleil.
          Ils sont des chemins parallèles qui ne se croiseront jamais.
          Si d'aventure les chemins parallèles se croisaient, les enchantements et les rêves disparaîtraient.
          Chacun de son côté rêve, en imaginant l'autre, "l'être parfait".
          Ce sont des chemins tranquilles, sans contraintes, sans exigences...avançant dans un respectueux silence, sans questions...
          Jusqu'où garderont-ils leurs chemins parallèles?
          Jusqu'à la limite fixée par leur droit au rêve...